RECHERCHER SUR LE SITE

Naissance des lieux de culte

En Limousin, les premiers lieux de culte vont apparaître aux V-VIIème siècles, les derniers sans doute vers le XIIIème siècle.

Parmi les critères retenus pour juger de l’ancienneté d’une église, les chercheurs, comme Dom Becquet et Michel Aubrun, privilégient certains noms de saints donnés comme protecteurs.

C’est ainsi que les églises titrées de Saint Pierre, Saint Hilaire, Saint Martin (d’été ordinatio), sont réputées comme étant primitives. Il en est ainsi dans notre territoire pour Nieul, Veyrac, Saint-Gence titrés de Saint Pierre ou Saint Hilaire.
Elles dateraient de la période V-VIIème siècle.

Chaptelat, Peyrilhac, Nantiat et Thouron, des VII-IXèmes siècles.
Les plus tardives, Breuilaufa, Le Buis, (sans doute le fruit de démembrement pour leur création) ainsi que Chamborêt, Vaulry, Saint-Jouvent et Couzeix seraient des X-XIèmes siècles.

Les paroisses, elles, vont se constituer autour de la
première église, qui en est le cœur, essentiellement
au cours du IXème siècle.

Institutions qui soutiennent le musée de l’association reconnue d’intérêt général :


         
 

Suivez-nous sur :

Rejoignez-nous sur Facebook