RECHERCHER SUR LE SITE

Manifestations

2013

Reportage télévisé. Dans le cadre de sa semaine consacrée aux "Passeurs de mémoire", TF1, via son journaliste local Carlo Paredes, s’est intéressé à notre association et particulièrement à Mme Solange Vincent-Redon. Comptant parmi les membres fondateurs de l’association, elle était et reste très active au sein de Mémoire de Nieul et Alentours.

Ces trois dernières décennies et avec quelques passionnés comme elle, Mme Vincent-Redon a recueilli de nombreuses archives, qui ont donné lieu à des expositions, des publications...et aujourd’hui la création du musée virtuel.

Le reportage a été diffusé le 16 avril, au 13 heures de TF1.

Un grand merci à Mme Benhadj, membre du conseil d’administration de l’association, qui a permis la réalisation de cette interview.

Causerie et concert. Le samedi 22 juin 2013 au château de Nieul a eu lieu une rencontre destinée à remercier tous ceux qui ont aidé à la réalisation de notre musée virtuel, mais aussi tous ceux qui d’une façon ou d’une autre ont contribué à la vie de l’association.

Depuis le début 2012, ce sont environ 400 visiteurs par mois qui ont consulté notre site avec un pic le 16 avril 2013, après le beau reportage de TF1, puisque dans l’après-midi qui l’a suivi, ils étaient 671 essentiellement de la région parisienne, puis du Poitou-Charentes à le regarder.

Programme de la rencontre.

Deux parties qui se répondent :

La première au château de Nieul à partir de 15h15

Accueil et présentation de témoignages de ce passé, chacun annonçant une étape de la seconde partie.

Rafraîchissements et possibilité de consultation de généalogie.

La seconde, à l’église de Nieul à partir de 18h.

Concert avec le Chœur de Chambre de Limoges dirigé par Jean-Marc Deglane

Chaque titre se voudra l’illustration d’un temps fort de notre histoire locale.

Rencontre pour l’Aurevoir, à partir de 19h30 au château de Nieul.

Nous remercions chaleureusement le choeur de Chambre de Limoges qui a harmonieusement su éclairer certains temps forts de notre histoire locale.

Sortie au site archéologique du Repaire à Vaulry : le 6 juillet.

Si nous avions connaissance de la présence d’un patrimoine minier à Vaulry : la mine moderne d’étain et de tungstène découverte au milieu du XIXème siècle et exploitée jusqu’en 1945, beaucoup d’entre nous ignoraient l’existence d’autres mines plus anciennes et complètement oubliées de la mémoire locale, parmi elles, celles du Repaire.

Depuis 2007, Ce site fait l’objet de fouilles archéologiques menées par une équipe de bénévoles dynamiques au sein de l’association « Stannifactum ».

Mme Mélanie Mairecolas qui l’anime a gentiment proposé une visite commentée de ce site à Mémoire de Nieul et Alentours.

Ces vestiges se trouvent bien cachés dans un sous bois, il fallait l’œil exercé de ces archéologues pour le discerner. Ils permettent de découvrir les étapes du travail des mineurs du Moyen Age.

Tout d’abord, l’extraction du minerai d’étain dans les mines à ciel ouvert. Deux fosses fouillées ont permis de mettre en évidence les techniques d’exploitation en caisson et les moyens de circulation entre les minières et les ateliers.

Ensuite, plusieurs structures mettent en évidence les différentes opérations nécessaires à la transformation du minerai (cassitérite) en métal : Le concassage, puis la concentration de ce gravier ainsi obtenu. Un canal qui suit la pente naturelle de la colline permettait d’apporter l’eau nécessaire et en même temps de filtrer le gravier en le tapissant d’une toile de lin, de bruyère ou d’une toison de mouton.

Deux autres structures sont creusées dans le granit : ce sont des fours de réduction pour la transformation du minerai en métal.

Ces activités encore visibles ont été datées du début du Moyen Age (Entre VIII et XIème siècles) dans l’état actuel des recherches, l’exploitation s’est poursuivie jusqu’au XVème avec un arrêt possible entre les XI et XIIème siècles.

On remarque aussi deux trous de poteaux ayant servi à la construction d’une cabane pour les mineurs.

Des grains de minerai, des déchets de métallurgie mis à jour attestent également les étapes de la production d’étain. Il a pu être daté un morceau de fer à cheval, des clous de charpente, mais le reste du mobilier archéologique exhumé se compose de petits fragments de céramique ou de métal en très mauvais état de conservation.

On ne connait pas la destination de cet étain une fois transformé. Cependant en Limousin en ces périodes, on produit des émaux en quantité considérable. L’étain servait d’opacifiant ou de colorant pour cette production. Par ailleurs l’étain pendant tout le Moyen Age est utilisé pour la vaisselle et l’étamage.

Ce site minier ne semble pas isolé dans le paysage. Il s’inscrit dans un réseau de chemins anciens. Deux d’entre eux mènent à une plate-forme. Cette dernière, trapézoïdale est constituée d’un talus en partie entouré de gros blocs de granit taillés. La fonction de cette enceinte n’est pas formellement déterminée, des recherches sont en cours pour mettre en évidence un lien avec les minières.

Ces vestiges ne sont pas très spectaculaires mais ces recherches sont pionnières à l’échelle européenne et les données collectées apportent un premier regard inédit sur ces mines médiévales.

Merci beaucoup à Mélanie Mairecolas, Tristan Dessolin et Baptiste Mossière pour leurs commentaires. Ils nous ont dévoilé une part méconnue de notre histoire locale.

R. Brothier d’après le dépliant de l’association Stannifactum.

Exposition "Croyances et coutumes", du 23 août au 15 septembre 2013 au château de Nieul. Les histoires de sorcellerie restent très répandues. Le Limousin reste une terre de croyances profondément ancrées dans le paysage et la mémoire collective.

L’association présentait également des chefs d’oeuvres, que la cité des métiers et des arts de Limoges avait eu la gentillesse de prêter des pièces uniques en donnant un petit aperçu de tout le savoir-faire et l’excellence des compagnons.

Institutions qui soutiennent le musée de l’association reconnue d’intérêt général :


         
 

Suivez-nous sur :

Rejoignez-nous sur Facebook