RECHERCHER SUR LE SITE

Actualités

22 août 1914- 22 août 2014

Publié le 25/07/14

Le 22 août 1914, 27 000 morts des troupes françaises métropolitaines ou coloniales.
Mémoire de Nieul et Alentours souhaite honorer les soldats de ses 13 communes décédés ce jour-là.

Une réunion est prévue à l’église de Nantiat le 22 août 2014 à 16 heures, et pour laquelle des indications plus précises seront données au cours des semaines qui viennent. Nous espérons une assistance nombreuse et en particulier des membres des familles actuelles de ces morts qui pourraient communiquer des informations complémentaires.

Voici les noms des disparus le 22 août 1914 et qui nous sont connus :

Robert Jean DONDAINE, né à Nantiat, caporal, tué en Belgique le 22 août 1914. Il est représenté sur un des vitraux de l’église de Nantiat, de même qu’un autre soldat tué ultérieurement.

Jean LAPLAGNE, né à Nantiat, mort à Rossignol, Belgique. Tué le 22 août 1914

Jean BOUTAUD, né à Nieul, mort à Bertrix, Belgique. Tué le 22 août 1914.


Les noms qui suivent, correspondent aux soldats disparus en août 1914, dont nous avons connaissance :

Pierre THEILLET, né à Saint-Gence, tué le 21 août 1914.

Victor Mathieu MASNEUF, né à Nieul tué le 21 août 1914.

Martial COURIVAUD, né à Thouron, tué le 24 août 1914 à Blagny (Ardennes).

Martial ROUSSY, né à Peyrilhac, tué le 25 août 1914 à Deux-Villes en Blagny (Ardennes).

Henri MOREAU, né à Chamborêt, tué le 28 août 1914 à Rocquiny (Pas-de-Calais).

Léonard CLAVAUD, né à Nieul, tué le 28 août 1914 à Rocquiny.

Pierre LAPOUMEROULIE, né à Dournazac, disparu le 28 août 1914 à Rocquiny.

Louis-Michel Angelard DELLIOT, né à Compreignac, tué le 28 août 1914 à Rocquiny.

Pierre CHENE, né à Nieul, tué le 28 août 1914 à Rocquiny.

Léonard François PIQUET, né à Nantiat, disparu le 28 août 1914 à La Besace (Ardennes).

François RICOUX, né au Buis, tué le 31 août 1914 aux Alleux (Ardennes).

Pierre MARTIN, né à Chaptelat, tué le 29 août 1914 à Soumanthe (Ardennes).

Paul LANARDE, né à Saint-Gence, tué le 31 août 1914 aux Alleux (Ardennes).


Nous n’oublions pas tous les autres soldats tombés durant cette guerre, auxquelles nous rentrons hommage au cours de notre exposition du 23 août au 23 septembre 2014, "Ils sont au front".


Institutions qui soutiennent le musée de l’association reconnue d’intérêt général :


         
 

Suivez-nous sur :

Rejoignez-nous sur Facebook